ITPT

24 avril 2012

Pure Storage identifie sa compétition

Pure Storage (www.purestorage.com), acteur de la vague Flash/SSD avec une solution d'entreprise 100% Flash vient de publier un blog post intéressant où l'in découvre leur position et l'éventuel dynamique du marché si la potentielle acquisition de XtremIO par EMC se confirme. On constate sur l'image indiquée sur leur blog hier que plusieurs acteurs comme SolidFire, Nimbus Data, WhipTail ou NexGen Storage sont absents. Nous attendons avec impatience la sortie et l'annonce officielle de leur solution FlashArray aux caractéristiques très attractives. A suivre...

23 avril 2012

F5 articule le Tiering NAS avec EMC

F5 Networks (www.f5.com | NASD:FFIV) s'adapte au marché et aux limites de l'adoption de la virtualisation fichier. Dommage car la solution ARX est la meilleure du marché mais demeure délicate à positionner, disons que les utilisateurs comprennent peu son intérêt. Là réside un vrai paradoxe mais c'est confirmé par la disparition des nombreux acteurs depuis quelques années: Attune Systems, NuView acquis par Brocade puis abandonné, Rainfinity pris par EMC, Neopath avalé par Cisco et EOL très vite et le petit dernier AutoVirt. Seule résiste la gamme ARX d'Acopia Networks mais au catalogue F5. Là encore, il fallait exister. Je le redis, j'aime ce produit, il marche vraiment bien et solutionne des vrais défis et problématiques IT. Parmi celles-ci rafraichissement donc migration d'une population de filers vers de nouveaux avec un grand nombre de fichiers, hiérarchisation de génération de filers ou même simplement tiering en fonction de l'accès aux données, des trucs simples efficaces et qui rendent service. Le dernier truc en date poussé par l'équipe ARX locale est un bundle pertinent avec EMC pour la gamme Data Domain. L'idée est de fournir un moteur de migration depuis un NAS primaire où ne sont conservés que 20% des données, les plus actives finalement, le reste est déplacé vers un support NAS secondaire avec accès transparent vers cette nouvelle résidence. C'est toute la beauté d'un GNS (Global NameSpace) efficace sans stub. Les gains sont immédiats avec une qualité de service depuis le primaire grandement améliorée, un service de backup plus rapide, court et économique, seule la zone primaire est à backuper, et l'approche est évidemment sécurisée. Ah, on ne remerciera jamais assez NFS, on n'oublie que ce truc nous facilite la vie dans pas mal de domaine et ça date de.... 1985 ! Merci SUN. Donc pensez-y, optez pour le tiering de NAS, visible, pratique, économique et super efficace. Mais attention aussi aux nouvelles approches à base de LTFS et tête NAS comme la StrongBox de Crossroads ou le Scalar LTFS appliance chez Quantum.

Extrait de la promotion F5 et EMC

19 avril 2012

SolidFire s'intègre à OpenStack Nova

SolidFire (www.solidfire.com), fournisseur de stockage pour CSP avec application on-premise, dévoile sont intégration avec OpenStack. En fait la compatibilité est au niveau Nova(Compute) et plus particulièrement au niveau de la partie stockage bloc. Une instance OpenStack pourra don consommer naturellement un espace de stockage iSCSI SolidFire avec la version Essex, dernière et courante release d'OpenStack, et pour la prochaine avec Folsom.

16 avril 2012

Naissance de Qumulo

On ne sait rien de Qumulo qui vient de faire un pas vers "le monde des visibles" mais pas de site web bien sûr, sauf que le CTO et co-fondateur Aaron Passey était CTO chez Clustrix il y a peu et Chief Architect chez Isilon, de quoi assurer les arrières mais surtout avoir une certaine confiance dans ce qui va sortir. Visiblement on retrouve Charles Curran dans l'aventure donc Valhalla Partners et Qumulo aurait déjà effectué une levée. A suivre...

13 avril 2012

La déception Violin Memory

Volontairement j'ai choisi aujourd'hui Vendredi 13 pour poster ce billet. Violin Memory (www.vmem.com) est un paradoxe, la société développe et opère une gamme de produits très bons mais l'attitude des dirigeants est exécrable. Lors du dernier IT Press Tour avec l'équipe de Presse Européenne, Don Basile, CEO de l'entreprise, a confirmé son arrogance, personnelle et visiblement globale. Une attitude déplorable qui a surpis tout le groupe, d'ailleurs les sentiments ont été confirmés par les contenus générés. froid, indifférent voir absence de couverture. Visiblement ils ne comprennent pas la presse européenne, qui questionne, s'intéresse, compare et challenge. Rien à dire donc, aucune couverture produit car les 2 heures de session ont été occupés par le patron omniprésent qui n'a rien laissé à son équipe, surprise elle-même, la présentation s'est arrêtée au slide 3 alors qu'il devait y en avoir au moins 20 vu la gamme de produits excellents de l'entreprise. Quel dommage !! la session peut être qualifiée de minable, oui vraiment minable... et nous sommes pas prêts à revenir. Nous avons donc une erreur de casting surprise, personne ne s'y attendait, sur les 60 entreprises rencontrées depuis l'origine de l'IT Press Tour et en 8 éditions, Violin Memory fait figure d'exception négative, toutes les autres sessions se sont super bien passées, toutes les 59 compagnies ont compris le modèle, le format et le concept.

Don Basile, CEO de Violin Memory, dans ses oeuvres...

10 avril 2012

CTERA s'étend aux mobiles

CTERA Networks (www.ctera.com) dévoile sa ligne CTERA Mobile vec les applications pour Apple iOS et Android. Lors de l'IT Press Tour et avant l'annonce officielle, Rani Osnat, VP Marketing chez CTERA, nous avait dévoilé en avant première ces applications avec une démo live. Ces applications sont dans l'esprit des références actuelles notamment Dropbox et permettent d'accéder à ses fichiers, de protéger ses informations le tout de façon très sécurisé. Elles seront disponibles lors de la prochaine mise à jour depuis l'Apple App. Store et Google Play. Les 4 images suivantes illustrent plusieurs écrans de l'outil sur un iPhone. Une nouvelle bataille se confirme et valide mon point avancées il y a déjà quelques années: le backup est mort au profit de la synchronisation, encore une preuve.

4 écrans de la version mobile proposée par CTERA Networks

09 avril 2012

Tintri: simple, efficace et rapide

Réunion particulièrement intéressante chez Tintri (www.tintri.com) lors du dernier IT Press Tour où nous avons pu rencontrer l'équipe dirigeante et mieux comprendre l'offre. J'avais déjà couvert à plusieurs reprises Tintri (Avril 2011 et Juin 2011).
En moins d'un an, Tintri a signé plus de 70 références, de quoi crédibiliser la solution si besoin, une offre assez unique sur le marché. L'équipe vient de s'étoffer d'un nouveau VP Marketing avec Geoff Stedman, qui arrive d'Harmonic et plus exactement d'Omneon acquis par le premier et auparavant de SonicWALL.
Comme plusieurs startups l'ont compris, le stockage Flash est un vrai chamboulement pour l'industrie et les utilisateurs. Tintri introduit un nouveau stockage le VAS - Virtual ou VM Aware Storage - dédié au monde virtuel qui se concentre sur les VMs et les vDisks, rien de plus. L'offre repose sur les appliances VMstore 445 et 540 qui s'interfacent nativement à vSphere comme datastore VM accédé par NFS. L'expertise de Tintri repose entre autres sur le développement d'un système de fichiers spécifique pour utiliser au mieux les unités Flash internes, le tiering naturel et transparent entre SSD et HDD et la taux de hit trés élevé sur le Flash pour garantir un bon SLA. Chaque appliance est équivalent à 1 datastore en mode NFS avec les descriptions suivantes:
  • VMstore 445: boîtier 4U avec 8,5TB utiles pour 16,4TB raw issus de 9 x 160GB SSD en Raid6 et 15 x 1TB HDD SATA en Raid6 et 2 ports GbE et 2 ports 10GbE,
  • VMstore 540: boîtier 3U avec 13,5TB utiles pour 26,4TB raw issu de 8 x 300GB SSD en Raid6 et 8 x 3TB HDD SATA en Raid6 et toujours 2 ports GbE et 2 ports 10GbE.
La mise en place et la gestion sont super simples, reste la limite actuelle de 1 datastore par appliance. On attend aussi l'intégration VAAI, les snapshots et la réplication. Super offre, à adopter de toute urgence, les références se multiplient...

06 avril 2012

Delphix, la nouvelle pépite

Delphix (www.delphix.com), acteur alternatif de la gestion de données structurées, continue son développement. La session avec Jed Yueh, CEO de fondateur de Delphix, a bien révélé les attraits de la solution Delphix et les ambitions de l'entreprise. La société existe depuis 4 ans, a déjà reçu plus 20M$ d'investissement et emploie plus de 75 personnes. A la vue du râteau d'execs et du board, on comprend que Delphix est la nouvelle pépite que Jed va faire fructifier comme Avamar.
Alors que fait Delphix ? L'idée de Jed est de fournir une solution de virtualisation pour les bases de données permettant de rendre la gestion d'un tel environnement plus simple et plus efficace. S'ajoutent des fonctions comme la copie rapide pour garantir une protection continue. Le marché semble énorme et les gains sont fantastiques: 100x plus rapide, 10x moins de stockage et 2x moins de temps d'arrêt de base. L'ambition de Delphix est de toucher la moitié du marché soit une estimation à 40B$ réparti entre les SGBD et les applications. Le constat est évident visiblement mais la résolution semble plus délicate car peu d'acteurs existent sur ce segment. Une base de copie génère plusieurs copies pour des besoins de backup - full ou incrémentales - pour la production, les tests, la QA, les développement, l'intégration ou le reporting. L'exemple est incroyable visiblement sous estimé mais une base de données de 5TB en production implique 64TB de données globalement quand tout est intégré soit un rapport de quasiment 13. Une entreprise a plusieurs bases de données et les volumes de données explosent, certes moins pour les données structurées, mais les volumes grossissent quand même. Delphix cible aussi la vitesse des process entre les différents états des bases de données. La grande idée de Delphix est de de considérer une seule base de données entre tous les acteurs, utilisateurs et d'en réduire sensiblement le volume de données dans un rapport fréquent de 10:1. La protection est aussi complètement intégrée avec un mode Time Machine qui permet de garder 30 jours de données.
Alors quel est l'effet de tout ça ? faire plus avec moins, autrement dit "passer" plus de projets en moins de temps et rendre plus agile comme Delphix le proclame les environnements de SGBD et les services rendus associés. Bravo.

05 avril 2012

Panzura change encore de CEO

Panzura (www.panzura.com), locomotive de la collaboration fichiers, libère son CEO. En effet, Howard Dratler, arrivé en avril 2011, ne sera resté qu'une petite année. Randy Chou, co-fondateur, reprend les reines de la société en attendant l'arrivée d'un nouveau dirigeant... nous verrons bien.

04 avril 2012

Chuck Lucchi n'est plus chez Infinite Storage

Infinity Storage (www.infinity-storage.com), déjà couvert en Mars 2012, est dorénavant dirigé par 2 italiens Caterina Falchi, CEO, et Aldo Gavioli, CTO. Chuck Lucchi, ancien CEO, ne sera resté que 13 mois, il a rejoint Seal Software, éditeur Britannique de logiciels dans un secteur complètement différent. Mais on entend toujours pas parlé d'Infinity Storage sur le marché...

03 avril 2012

Nouveaux CMO et produits chez StorSimple

StorSimple (www.storsimple.com), pionnier des gateways Cloud, vient de recruter l'ancienne VP Marketing de BlueArc - Bridget Warwick - au poste de CMO. Rencontré ici à SNW Dallas, Bridget Warwick commence très fort avec un nouvelle annonce produit avec de nouveaux appliances plus capacitifs et une release 2.0 de la souche logicielle avec notamment une capacité portée à 100To et le suport des clouds et services Google, HP, Rackspace et Amazon RRS.