ITPT

31 mars 2011

Nouveau CMO chez Blue Coat

De passage dans la vallée et chez Blue Coat (www.bluecoat.com | NASD:BCSI) notamment, j'apprends de mes anciens collègues que Steve Daheb est arrivé il y a quelques semaines en tant que CMO et SVP juste après notre passage chez Emulex en Novembre dernier. Blue Coat semble opérer une vraie mutation avec un nouveau CEO Michael Borman arrivé en Septembre 2010. A suivre...

25 mars 2011

Troisième Press Tour

Le concept prend, la valeur est réelle et le ROI est immédiat pour les entreprises. La troisième édition du Press Tour est déjà là puisque nous partons dans quelques jours pour être en Floride et dans la vallée du 28 Mars au 1er Avril. La semaine s'annonce riche en contenu innovant avec un super programme:
  • Arkeia, éditeur alternatif de backup,
  • Backblaze, un acteur pertinent de Cloud Backup,
  • Box, ambassadeur du Cloud Storage universel,
  • CDNetworks, un fournisseur innovant de réseau de contenu aka CDN,
  • DataCore, pionnier de la virtualisation du stockage dans le réseau,
  • Palo Alto Networks, la Référence en matière de Firewall de nouvelle génération,
  • Scality, développeur d'une solution de stockage  innovante orientée objet et distribuée,
  • Virtual Instruments, le seul acteur en optimisation de réseau SAN,
  • Zoho, un acteur SaaS très innovant et secouant le palmier établi.
Suivez-nous sur Twitter avec le hashtag #ITPressTour, mon ID est @CDP_FST ou sur mes 2 blogs. Le prochain tour est d'ores et déjà bouclé, nous irons à Boston en Juin avec le groupe France et nous démarrons un groupe Européen avec la presse Anglaise, Allemande, Italienne, Espagnole, Hollandaise, Belge et Luxembourgeoise aussi en Juin de retour dans la vallée.

24 mars 2011

Blue Coat articule son Service Cloud

Blue Coat Systems (www.bluecoat.com | NASD:BCSI), leader en optimisation WAN et transfert temps-réel sécurisé sur Internet, pousse son offre Cloud à base des produits traditionnels. Lors d'un séminaire récent, l'offre baptisée Blue Coat Cloud Service a été dévoilée, mettant en valeur les avantages des différents produits sous-jacents comme ProxySG, ProxyAV, Reporter, WebFilter et WebPulse, présents et utilisés par des milliers d'entreprise. Pierre Langlois, nouveau patron pour la France, indiquait d'ailleurs une donnée fondamentale produite par Infonetics Reearch - la taille du marché Web SaaS Security adressable en 2013 à plus de 500M$ réparti en 50% logiciel, 30% appliance et 20% SaaS, ce dernier axe en croissance de plus de 46% entre 2008 et 2013. Ces quelques éléments expliquent ou plutôt justifient parfaitement l'angle retenu par Blue Coat. L'offre se distingue par ses modes dé déploiement variés comme l'établissement de tunnels IPSec VPN, de couches logicielles clientes et Proxy Chaining. On verra comment le marché adoptera l'approche Blue Coat...

23 mars 2011

AutoVirt passe en version 3.5

AutoVirt (www.autovirt.com), l'un des rares éditeurs de File Virtualization qui survit, vient d'introduire la version 3.5 de sa solution logicielle. Où sont les autres acteurs ? Acopia, le leader et la meilleure solution, a été acquis par F5 Networks, Attune est mort, son IP a été reprise par F5 Networks, NeoPath est parti chez Cisco qui n'en a rien fait, NuView a été pris par Brocade qui a lamentablement foiré son activité logicielle et Rainfinity passé chez EMC et à la trappe. Il reste donc F5 et AutoVirt qui ont tous les 2 une autoroute devant eux mais quid du marché ? Si tous les autres acteurs n'ont pas réussi, il semble bien qu'il y ait eu des erreurs mais pas chez tous quand même. La réponse tient en un mot, le marché est très petit alors que la somme des acquisitions frôle les 500M$, bien au-delà du segment de marché. Retour avec la version 3.5 d'AutoVirt qui introduit essentiellement 2 fonctionnalités: capacité d'évaluation complète du produit avec découverte et classification des données, suggestion d'optimisation, publication des éventuels blocages comme les droits, et le support d'une configuration minimale de production à base de 2 VMs sur Hyper-V ou VMware ESX/ESXi 4.x. Bonne chance, toujours pas si facile à vendre même si la valeur se démontre, l'adoption est faible...

22 mars 2011

Open-E, pas très Entreprise tout ça...

Open-E (www.open-e.com) l'avait oublié ou alors la solution n'est pas sérieuse, mettons ça sur l'oubli, ça fait plus sérieux côté approche du marché et analyse des besoins... Comment peut-on fournir une solution de service fichiers, ici NFS, sans fournir en standard une option de haute-disponibilité. L'option est implicite pour beaucoup d'entre nous et inhérente au service. Vraiment, je ne comprends pas, j'espère qu'il ne manque rien d'autres car ce serait plutôt inquiétant. Rien de très sophistiqué, dans une configuration 2 noeuds, active-passive, l'option à 600€ baptisée Feature Pack - NAS (NFS) Failover permet la copie synchrone des volumes attachés au partage NFS vers le second noeud. En cas de défaillance, Open-E DSS v6 bascule vers le second noeud, les verrous NFS sont repris et le service fichiers et l'accès utilisateur rétabli.

21 mars 2011

Belle référence chez A10 avec Box.net

A10 Networks (www.a10networks.com), leader en accélération et sécurité réseau notamment en load-balancing IP et migration IPv4/IPv6, équipe Box.net en séries AX 2100 configuré en pair pour assurer la haute-disponibilité. Les services Web2 à base de LAMP offerts par Box.net tirent parti parfaitement des innovations A10 Networks. Au départ, Box.net avait imaginé utiliser Big-IP de F5 Networks mais a très vite réalisé l'intégration de technologies vieillissantes. La remise en cause a été alors immédiate et Box.net s'est tourné vers A10 pour 50% du prix pour le double de la performance, toutes les fonctionnalités sont fournies sans option souvent coûteuses. Pour rappel, Box.net est utilisé par plus de 2 millions d'utilisateurs et 73% des sociétés du Fortune 500. Nous avons visité A10 en Juin 2010, nous y retournerons en Juin avec le groupe Européen et nous rencontrons Box.net à Palo Alto fin Mars avec la presse Française.

15 mars 2011

Une nouvelle Dimension pour Scality

Scality (www.scality.com), pionnier d'un nouvel axe technologique pour le stockage d'entreprise, fait fort avec 3 axes qui étoffent sensiblement l'entreprise. Le premier point est la signature d'un contrat oem avec Parallels qui s'appuiera sur Scality RING dans sa solution Parallels Automation for Cloud Infrastructure. Au même moment, la société dévoile son premier client nord américain Connectria, un des leaders des services IT hébergés, qui intègre lui aussi Scality RING à son offre Storage as a Service. Et puis côté développement de l'entreprise, Scality annonce également un second tour de financement avec une levée de 7M$ auprès d'IdInvest Partners, Crédit Agricole Private Equity, Galileo Partners et Jérôme Lecat, CEO de l'entreprise. Le total s'élève à 13M$ depuis le début de l'aventure. Nous les visiterons à SF lors de notre prochain tour fin Mars, ce qui ne manquera de faire l'objet d'une couverture toute particulière pour une fierté Franco-Américaine.

14 mars 2011

Nutanix se cache pour mieux se dévoiler

Nutanix (www.nutanix.com), société américaine basée à Santa Clara est en mode furtif et nous n'en savons pas beaucoup plus. Le développement semble toucher le Cloud, le Stockage SSD et la Virtualisation bien sûr. On retrouve Mark Leslie et Frank Artale comme conseillers et les 2 fonds d'investissement Lighspeed Ventures Partners et Blumberg Capital. Parmi les fondateurs, remarquons que certains sont passés par Aster Data, un acteur de BI, donc de Data Warehousing et par conséquent de traitement du fameux nouvel angle "Big Data". Mohit Aron, CTO de Nutanix, a aussi activement participé au développement du Google File System. Et pour ceux qui passeraient prés de chez eux, ils sont situés dans la fameuse tour prismale au bord de la 101 prés d'Intel.

07 mars 2011

Virtual Instruments à SNW

Virtual Instruments (www.virtualinstruments.com) profitera de la prochaine conférence SNW début Avril à Santa Clara pour faire une annonce stratégique. Le Press Tour sera à la corp. la semaine précédente et aura en avant première le contenu de l'annonce. Vous en aurez donc les détails et commentaires dès l'annonce officielle. De l'intérêt du Press Tour, à suivre...

01 mars 2011

Oracle ose le Cloud File System

Oracle (www.oracle.com | NASD:ORCL), second éditeur de la planète, lance un pavé dans la marre avec l’annonce de son Cloud File System. L'acronyme CFS historiquement associé au terme Cluster devra donc maintenant être précisé à chaque fois. L'idée du produit est de participer au déploiement de Cloud privé et d'en faciliter la mise en place. A la base toujours Oracle Automatic Storage Management qui offre des fonctionnalités clés - pooling, élasticité, automatisation, performance et sécurité - en matière de gestion du stockage disque et de modèle - file system - généré sur les volumes ainsi créés. On retrouve une propriété clé avec un namespace unifié, la capacité de changer de dimension de l'environnement de stockage dans les 2 sens et la protection de données avec les mécanismes de snapshot et réplication. Le produit est d'ores et déjà disponible au prix de 5000$ par processeur. On verra bien comment Oracle marketera ce produit qui heurte la stratégie du tout database.