ITPT

31 août 2010

BlueArc sort SiliconFS 7

BlueArc (www.bluearc.com), l'un des leaders du NAS d'Entreprise, dévoile la version 7 de son File System hybride matériel et logiciel SiliconFS. L'un des points remarquables est la capacité utile supportée par noeud ou cluster avec 16Po pour la gamme Titan et 8Po pour la ligne Mercury qui en fait un des plus capacitifs du marché. Le second élément qui tire parti de la première fonctionnalité est la séparation des meta-data et des data favorisant la mise en place d'architecture SAS ou SSD pour les données de gestion et SATA moins cher et plus capacitif pour les data.

30 août 2010

Nimbus Data, le top du midrange

Nimbus Data (www.nimbusdata.com), déjà couvert à plusieurs reprises (1 et 2), n'arrête pas le buzz et sort son modèle S1000 avec quelques caractéristiques bien intéressantes comme le passage à 600 drives Flash à 400Go chacun pour un total proche de 250To. Chaque tiroir reçoit donc une capacité maximale de 10To établie grâce à 24 unités Flash (E)MLC Nand d'origine Micron Technology de 34nm et on peut unifier 25 tiroirs dans un cabinet. Nimbus Data annonce aussi le support de 250To comme taille maximale pour son file system, rien de nouveau quand on voit plus de 10Po chez Isilon avec OneFS certes architecturé de façon différente. Le S1000 complète les gammes S250 et S500 toujours disponibles. C'est aussi l'occasion de revoir la connectivité avec FlexConnect qui offre 12 ports 10GbE !! de quoi voir venir. La société tente de s'installer sur plusieurs segments verticaux où la solution trouve parfaitement son usage comme le calcul scientifique, les applications Internet ou les bases de données à niveau de performance exigeant ou bien sûr les environnements virtuels. Nimbus Data représente le haut de gamme du midrange et propose une des rares solutions 100% SSD en stockage primaire, à tester en urgence.


26 août 2010

Drobo chez Apple

Bravo et belle reconnaissance. Data Robotics (www.drobo.com), comme peu y arrivent, est listé sur le site Apple de vente en ligne, le fameux Apple Online Store, regardez ici. Preuve que les produits feraient bien chez Apple à défaut chez les utilisateurs de produits Apple: beau look, bonnes fonctionnalités et qualité reconnue. Continuez, petite Rolls deviendra grande...

25 août 2010

Nouvelle direction chez Panasas

Panasas (www.panasas.com), précurseur du stockage fichier orienté objet et notamment de pNFS, vient de recruter Elizabeth Jassaud comme directrice des opérations Europe du Sud. Passée par Auspex, NetApp, Dell et Sun, Elizabeth connaît parfaitement le monde NAS haut de gamme et le marché Français, ce qui devrait permettre à Panasas d'étendre et d'accentuer son adoption. Félicitations.

24 août 2010

A10 bien classé dans Inc500

A10 Networks (www.A10networks.com) se fait remarquer sans bruit mais avec assurance. Le concepteur d'appliance orienté gestion de la bande passante et trafic réseau apparaît dans le classement Inc500 en 46ème place fort de très résultats. On découvre ainsi que la société a réalisé 20,4M$ de revenu en 2009 fort d'une progression de 4927,4% sur les 3 dernières années. Formidable, de très bonnes solutions à adopter de toute urgence qui en fait un challenger sérieux aux grands faiseurs déjà établis.

23 août 2010

Newnet distribue BlueArc

Newnet (www.newnet.fr), revendeur à valeur ajoutée et vrai expert du Network Storage, vient de signer, il y a quelques mois, le premier accord Français avec BlueArc (www.bluearc.com). Le fournisseur américain est l'un des acteurs très haut de gamme de serveurs de fichiers type NAS capable de délivrer de très hautes performances dans des secteurs métiers très exigeants. La marque a été récemment mentionnée pour le développement du film Avatar nécessitant des capacités de calcul et de stockage importantes. Le californien déja bien positionné en Angleterre et en Allemagne, s'intéresse donc à la France, où l'on trouve plusieurs studios d'animation pertinents pour ses solutions de post-production ou de Media/Digital Asset Management. Et puis la disparition d'Exanet et d'Ibrix laisse présager un certain potentiel.
Côté Newnet, l'entreprise a très tôt identifié les besoins avancés des utilisateurs et a tenté avec succès d'y répondre avec la distribution de produits innovants et précurseurs sur le marché. Newnet a ainsi été partenaire de Nexsan ensuite Xyratex et continue également avec Sanbolic, leader incontesté du partage de fichiers et de données dans le monde Windows. Quelques articles (1, 2, 3 et 4) font références à Sanbolic. Et puis l'intégrateur français a reconnu la pertinence des solutions Procom, Tricord et est devenu le premier partenaire d'Exanet, depuis quelques temps chez Dell suite à l'acquisition. Aujourd'hui afin de se positionner avec une offre exclusive et en lien direct avec le constructeur, Newnet fait le choix de BlueArc et de sa gamme Mercury 50 et 100. Félicitations.

22 août 2010

Nouveaux accords et innovation chez Fusion-io

Fusion-io (www.fusionio.com), un des leaders du stockage et clairement l'un des plus actif en matière d'innovation, signe 2 accords commerciaux stratégiques, le premier avec HP en Juin dernier pour la gamme serveur ProLiant DL et ML qui complète parfaitement l'accord déjà en place pour la ligne de produits BladeSystem. Les produits intégrés à l'accord sont en connectique PCI Express et regroupe les capacités 160 et 320Go SLC et 320 et 640Go MLC. Le second accord est signé avec Dell pour sa gamme serveur PowerEdge R710, R810 et M610x pour intégrer ioDrive et on notera la possibilité pour Dell de placer au sein du M610x 2 ioDrives Duos plaçant ce serveur comme une des rares plateformes déjà prêtes.
L'autre évènement majeur est la sortie de ioMemory VSL - Virtual Storage Layer - qui propose une fusion d'une unité de stockage bloc et de mémoire plus classique. L'approche est unique sur le marché et se différencie de ce que peut proposer la concurrence. L'intégration se fait au travers d'unité de stockage classique ou de type accès mémoire donc avec les couches file system et volume managers. Les gains sont appréciables tant sur la partie performance bien sûr, mais simplicité d'intégration et d'utilisation. Fusion-io se distingue donc une nouvelle fois avec cette sortie produit et prend un train d'avance sur la concurrence...

19 août 2010

NetApp et l'histoire ZFS

NetApp (www.netapp.com | NASD:NTAP) continue sa pression sur le marché pour défendre son antériorité sur certaines parties du système de fichiers ZFS sorti et poussé par Sun. La dernière manœuvre en date cible Coraid et devrait également toucher Nexenta, Compellent, un oem de Nexenta, et GreenBytes. L'histoire n'est pas finie mais elle n'élève pas NetApp dans nos coeurs et ne va pas favoriser l'adoption de produits NetApp, cela dit la gène occasionnée chez les concurrents du constructeur et les montants récupérés peuvent combler largement la vente de produit. Un nouveau business pour NetApp ?

HDS sauve ParaScale

HDS (www.hds.com), le géant américain du stockage disque externe, acquiert sans bruit les cendres - propriété intellectuelle et équipe d'ingénierie - de ParaScale au bord du gouffre puisqu'en manque de finance (Juin 2010). On retrouvera quelques anciens collègues de Veritas comme Oleg Kiselev et aussi Cameron Bahar, CTO et fondateur de ParaScale et ancien de ScaleEight, avec qui je déjeune prochainement. Ayant identifié ParaScale il y a quelques années, je les avais invité en Janvier 2009 au Symposium SNIA de San Jose, car j'estimais que les idées du petit éditeur de Cupertino méritait davantage d'exposition. Par la suite, ParaScale s'interrogeait sur son développement internationale et notamment EMEA et nous avions évoqué chez eux cet aspect, il y avait une niche où ParaScale pouvait croître et prospérer... Dommage, maintenant l'aventure HDS pérennise la technologie et on voit assez bien ce que ParaScale va apporter aux solutions fichiers d'HDS. So Long ParaScale. Active Circle, proche par le concept, doit se poser quelques questions mais l'angle d'attaque du marché est sensiblement différent et puis l'entreprise est Française. Active Circle a choisi plutôt une stratégie verticale qui semble porter ses fruits. On aura compris qu'HDS s'offre pour une bouchée de pain une intéressante souche logicielle pour continuer le développement et son positionnement vers une offre Cloud digne de son rang. HDS fait peu d'acquisition, préfère le développement propre et accentue de façon permanente son écart avec EMC notamment. Stratégie différente certes mais un seul critère: la loi du marché, seul le marché a raison... devrait ouvrir les yeux à HDS. La dernière fantastique acquisition, car la technologie est géniale, était Archivas et ça remonte....

16 août 2010

Quel avenir pour Pillar ?

La question est légitime surtout pour les clients de la marque. Pillar Data (www.pillardata.com), lancée sur les bases de Digital Appliance, concepteur israélien d'appliances de stockage, semble être à la croisée des chemins et donc ne pas complètement maîtriser son avenir. C'est un fait, Pillar a pour actionnaire Tako Ventures LLC soutenu par Larry Ellison, big chief d'Oracle, qui s'est payé Sun Microsystems. Quand 2 légendes de la vallée fusionnent. Oracle a arrêté son accord avec Hitachi et on peut se poser la question d'un rapprochement de Pillar avec Oracle. Le problème est que Pillar est plutôt du moyen haut de gamme et ne remplace pas alors le haut de gamme précédent issu d'HDS. HP reste d'ailleurs le seul oem d'HDS et HP semble lorgner vers la concepteur de San Jose pour remplacer sa gamme EVA et s'offrir une offre unifiée SAN/NAS ? Quid alors chez HP de PolyServe et surtout d'Ibrix côté NAS sauf dans le monde vertical comme les Médias, Broadcast.... Maintenant, il y a du monde sur le marché côté bloc entre 3Par (trop tard, Dell vient de passer), Compellent, XioTech ou même DDN ou DotHill sans compter un autre géant LSI. Alors Pillar restera-t-il indépendant sous forme d'un zombie considéré comme une offre alternative secondaire, passera-t-il chez un grand du marché ou déclinera pour se heurter à une banqueroute et là encore, Tako Ventures ne mettra pas un sou de plus mais Oracle pourrait se le payer pas cher... On attend, l'issue ne devrait pas tarder.

12 août 2010

Pierre Eluere rebondit chez

NetApp (www.netapp.com | NASD:NTAP), leader du NAS bien connu. Arrivé il y a quelques semaines, Pierre aura en charge les alliances avec Fujitsu et IBM, il commence une nouvelle vie après Brocade et Veritas notamment. Bien joué et Félicitations.

9 août 2010

Nouvelle promo Snap chez Overland

Overland Storage (www.overlandstorage.com | NASD:OVRL) relance sa promo concernant le SnapServer 410 en offrant le doublement gratuit de la surface disque: en achetant un Snapserver 410 avec 2To, vous en recevez 4. La promo est valable jusqu'au 20 Septembre 2010, rendez-vous ici pour en savoir plus.

5 août 2010

Actifio avance surement

Actifio (www.actifio.com), se dévoile un peu plus avec une levée de 8M$ pour son premier tour, de quoi matérialiser ses canaux de vente après 18 mois de développement produit et 40 clients en beta. Vous vous souvenez, j'avais introduit la société l'année dernière en Avril et Septembre 2009. La solution apparaîtra sur Q4 peut-être en même que la conférence SNW en Octobre à Dallas qu'Ash Ashutosh, Président et CEO, fréquente souvent. La solution semble conforter une tendance du marché avec l'unification des fonctions de protection de l'information comme le backup, le DR, le BC et autre ILM pour les environnements physiques ou virtuels. Whouah, un super programme, d'autres le font également comme le récent Nimble Storage avec une approche tout en un sous forme d'appliance de type baie de disque en mode bloc. On verra, à la vue du staff, l'histoire sera belle à n'en pas douter et on connaît aussi comment elle se prolongera ou se terminera...

Emulex touche les 400

Emulex (www.emulex.com | NYSE:ELX), un des leaders de la connectivité serveur pour le Data Center, annonce ses résultats annuels 2010 qui frôle les 400M$. Le ratio revenu sur employé est exceptionnel vu le modèle de vente, la forte valeur ajoutée Emulex et bien sûr la super marge, il s'établit à 500000$.

2 août 2010

Intégrité chez Active Circle

Active Circle (www.active-circle.com), le spécialiste de l'archivage actif des données numériques multimédias, propose désormais un mécanisme de contrôle d'intégrité à base des algorithmes de cryptographie bien connus MD5 ou SHA-1. L'empreinte calculée occupe 128 bits ou 32 caractères hexadécimaux pour MD5 ou 160 bits pour SHA-1, ce qui malgré les risques de collisions fait de cette fonction une solution éprouvée et très fiable. L'éditeur Français signe là une avancée importante pour la considération de solution à vocation de rétention longue ou assez longue et rattrape ainsi un manque dans sa gamme.