ITPT

25 juil. 2006

Cisco se rapproche de NeoPath Networks

NeoPath Networks (www.neopathnetworks.com), piloté maintenant par Alan Baratz, se voit convoiter par Cisco suite à l'investissement du géant de l'IP dans la start-up de Mountain View. NeoPath développe un aggrégateur NAS In-Band, le NeoPath File Director, que Cisco pourrait parfaitement absorber pour prolonger les 2 investissements précédents: Actona Technologies et FineGround Networks ou simplement commencé par un accord OEM. NeoPath n'a levé que 29M$ et emploie 45 personnes, ça doit pas être trop cher surtout pour eux. Cisco pourrait ainsi contrer EMC qui avait acquis Rainfinity mi-2005.

23 juil. 2006

Z-Force renaît en Attune Systems

Z-Force, dont certains d'entre vous se souviennent avec leur File Switch, est mort et revient sous l'appellation Attune Systems (www.attunesystems.com) avec une proposition de valeur trés proche de la précédente: l'aggrégation In-Band de NAS, le marché ayant évolué, ça va peut-être marcher. On reviendra sur ce segment émergent prometteur mais l'idée de base est de faire ce que le RAID applique au niveau bloc pour les disques et le faire au niveau fichier pour les NAS ou serveurs de fichiers exportant leur file system par NFS ou CIFS. Attune Systems se comporte déja différement puisqu'il vienne de rejoindre le programme partenaire NetApp, qui cherche à remplacer l'acquisition loupée de NuView, acquis par Brocade. Les 2 sur les rangs sont donc Attune Systems et NeoPath Networks mais Cisco veille.

20 juil. 2006

Le Recover de BlueArc

Est-ce le départ de son papa, Geoff Barrall son ancien CTO, parti monté un truc plutôt end-user (www.trusteddata.com), je ne le pense pas, ou autre chose, en tout cas BlueArc (www.bluearc.com) va mieux, beaucoup mieux. D'ailleurs, la dernière fois que j'ai discuté avec Geoff lors de SNW à Orlando en Octobre 2005, il était motivé par son nouveau challenge et pas du tout aigri ou énervé par BlueArc.

Côté BlueArc, la société vient de lever 29M$, un an aprés une levée de 15M$, ce qui fait 204M$ au total, incroyable: plus d'un Milliard de Francs !! Ce qui va leur permettre d'être enfin profitable... et d'étendre leur couverture géographique. A quand une introduction en bourse, la fameuse arlésienne chez eux ? En tout cas, la technologie est là, prête et complète - la gamme Titan - avec certains choix de design notamnent sur la scalabilité... on traitera BlueArc dans les prochaines semaines.

18 juil. 2006

ONStor sera distribué en Europe

ONStor (www.onstor.com), fournisseur des gateways NAS Bobcat, débarque en Europe par l'angleterre et signe avec Zycko comme Master Reseller. ONStor sera à Francfort aussi du 4 au 6 septembre prochain à la conférence SNIA Storage Networking World et je présenterai une session avec mon cher collégue Jonathan Goldick, CTO d'ONStor.

17 juil. 2006

Quelques anciens disparus...

Il ne sont plus là mais leur anticipation a compté, souvenez-vous:
  • Acirro: c'est en quelque sorte l'ancêtre, certes récent puisque créé en Mai 2000, du WAFS, avec son offre Acumula qui permettait de coupler des serveurs NAS distants et d'offrir un service de fichiers distribué au sein de l'entreprise s'affranchissant ainsi des distances. Il constitue une couche Global Distributed File System (GDFS) basée sur des appliances - les pas assez fameux MetaRain - sur tous les sites hébergeant le soft Acumula. L'idée fut tellement séduisante qu'Intel a acquis la société début 2003 aprés l'échec de la seconde levée de fond et le licenciement de ses 25 employés. La bonne idée n'a pas été perdue pour tout le monde mais Intel n'en a commercialement rien fait, pas encore...

  • Tricord: avant le boom des clusters NAS, quelque soit l'approche retenue, Tricord avait imaginé cette solution avec son Lunar Flare NAS, tellement lunaire qu'il s'est perdu dans l'atmosphère. En fait, plusieurs appliances 1U sous Linux, 2 au minimum et 16 au maximum, sont aggrégés grâce au logiciel Tricord Illumina et délivre un vision unique des serveurs de fichiers couplés. Le RAID était implémenté entre appliances, cela rappelle le RAIN, et les clients supportés étaient seulement le monde Windows avec une limite de 60 clients par appliance. Ce qui explique peut-être leur échec, là aussi, pas pour tout le monde puiqu'Adaptec a rafflé la propriété intellectuelle de Tricord pour seulement 2M$.

  • Z-Force: avant de devenir ou se renommer Attune Systems aprés aussi quelques déboires, Z-force avait anticipé le marché avec une offre d'aggrégation de NAS, le Z-force file switch, particuliérement intéressante parce qu'indépendante des serveurs de fichiers qu'elle virtualisait au niveau fichier avec des méthodes de RAID entre serveurs de fichiers. Plutôt haut de gamme cette offre n'a pas trouvé son public et la société a du "hiberner", dommage...

  • Zambeel: là encore, un précurseur du serveur de fichiers haut de gamme avec son offre Aztera qui proposait notamment un système de fichiers innovant: Zambeel Fuild File System associé à un mécanisme de provisionning fin et assez complet. L'idée de leur approche était de coupler des noeuds de stockage et des noeuds de traitement séparés, en fonction des besoins de capacité ou de débit, le tout vu comme un seul serveur de fichier c'est-à-dire un seul share ou point de montage.

13 juil. 2006

Acopia nomme un ancien d'EMC...

Acopia Networks (www.acopia.com), l'un des meilleurs appliance d'aggrégation NAS du moment, vient de recruter l'ancien haut responsable de l'activité PowerPath chez EMC, Tom Sweeney pour piloter le développement de la gamme ARX. Auparavant, Acopia avait été récompensé par un nouveau prix, dévoilé une croissance régulière de 40% et uen denrière levée de fond de 20M$ de quoi assurer les prochains mois... Pour ceux qui ne se souviennent pas et même pour les autres, Cheng Wu, le Chairman actuel d'Acopia Networks et figure des réseaux et d'internet, a vendu ArrowPoint Communications (switching Web), dont il était le Chaiman et CEO, en 2000 pour plus de 4Mds $ à Cisco. Ce coup, incroyable, va-t-il se répéter, l'offre produit est magnifique... Il seront à Francfort, venez les voir.

5 juil. 2006

Conférence Europe SNIA Storage Networking World

Pilote du tutorial monde SNIA Advanced Data Sharing Technologies depuis l'origine, je l'ai créé en début 2002, je présenterai 2 fois, avec mon partenaire depuis quelques mois maintenant, Jonathan Goldick, CTO d'ONstor, ce tutorial lors de la conférence annuelle Européenne SNIA Storage Networking World organisée à Francfort les 4, 5 et 6 Septembre prochains. Pour en savoir plus, un seul site: www.snweurope.com. A bientôt.

3 juil. 2006

Isilon, le Révolutionnaire, débarque en Europe

Isilon (www.isilon.com) est un fournisseur de stockage Révolutionnaire. Je m'explique, Isilon est à considérer comme un vrai innovateur grâce à son Système de Fichiers Distribué OneFS unique en son genre. Certaines tentatives, de philosophie proche, tentent de défier Isilon comme Crosswalk, Exanet, Ibrix ou Spinnaker Networks à l'époque de son indépendance ou maintenant avec Data ONTAP GX et l'option FlexVol HPO (High Performance Option) depuis que NetApp est propriétaire de l'IP Spinnaker Networks.

Isilon propose un cluster évolutif constitué de noeuds indépendants sans stockage partagé et délivre un pool de stockage unique et global. C'est d'ailleurs commercialement, le système qui permet de créer le plus grand système de fichiers: 528To. L'agrégation de tous les noeuds au sein du cluster dans le mode "Shared-Nothing" associée à OneFS permet d'obtenir une quasi parfaite linéarité en performance au fur et à mesure de l'ajout de noeud et aujourd'hui la solution délivre 7Go/s.

Isilon délivre OneFS uniquement sous la forme de briques d'appliances, au minimum 3, et l'accès au pool de serveurs depuis l'extérieur est fait grâce aux protocoles NAS traditionnels (NFS/CIFS), ftp ou http. Les briques sont constituées d'éléments bon marché uniquement proposées par Isilon et il n'est donc pas possible aujourd'hui de créer sa ferme de serveurs de fichiers unifiés avec la seule couche OneFS et sa propre pile de serveurs 1U acquise chez les grands faiseurs de la place.

Comment ça marche ? La donnée arrive sur le serveur retenu par le client et le flux de données est stripé (découpé), chaque segment étant ensuite distribué grâce au réseau interne, Giga Ethernet ou InfiniBand, à chaque noeud du cluster Isilon IQ pour être stocké sur leurs propres unités de stockage. En cas de lecture, le noeud servant agrége les segments placés sur chaque noeud grâce au réseau local et délivre ensuite au client le fichier complet ainsi obtenu. C'est bien par le serveur qui reçoit la requête que le client va recevoir sa donnée.

Un mécanisme de protection dit N+1 ou N+2 est disponible en standard garantissant un niveau de redondance parfait pour ce type de configuration. SyncIQ est l'offre de réplication asynchrone dédiée uniquement aux fichiers qui permet de copier d'un cluster Isilon IQ vers un autre. Isilon IQ Accelerator est un noeud dédié à l'agrégation de performance qui l'on vient ajouter au cluster afin de paralléliser davantage les accès et le nombre d'opérations d'E/S locales et réseaux possibles. Plusieurs accelerators sont ainsi couplables au cluster d'origine.

Isilon OneFS vise essentiellement le stockage primaire, mais aussi le stockage secondaire dans un mode nearline, la protection de données disque-à-disque et le recouvrement de désastre. Son axe de commercialisation est purement indirecte et vise plutôt les marchés verticaux Média/Communications/Vidéo/Broadcast, Pétrole/Gaz et Télécommunications. On retrouve parmi ses grands clients Kodak pour Kodak EasyShare Gallery, Sony avec Sony Pictures Imageworks, les chaînes de télévision ABC ou NBC, Sports Illustrated, MySpace.com, Clear Channel Communications, GlobeXplorer, E! Networks, Paramount Digital Entertainment, Technicolor ou CinemaNow.

Les dirigieants de l'entreprise, que je connais assez bien dirons-nous, notamment le CTO Sujal Patel, m'ont indiqué que la société devrait faire son introduction en bourse en 2007, elle est d'ailleurs d'ores et déja profitable alors misez dessus. A tel point que les bureaux Européens s'ouvrent et les premiers recrutements sont lancés. J'ai d'ailleurs perdu en final, n'étant pas commercial dans l'âme, et c'est Xavier Guérin, ancien de NetApp, qui ouvre le bureau Français. Reste maintenant à trouver de la vraie compétence, car ici on ne parle pas Filer NetApp ou EMC Celerra, Isilon est vraiment différent et c'est un des derniers petits bijoux de notre industrie.

Avec l'acquisition par le champion des filers Network Appliance, une nouvelle opportunité s'est aussi arrêtée pour moi puisque je devais créer Spinnaker Networks France en 2003. Network Appliance s'est empressée d'acheter le fournisseur de SpinFS pour 300M$ et ainsi se positionner sur les clusters NAS.



La première opportunité historique je vous la livre c'était déja en 2000 où je devais créer le bureau européen de CrosStor et représenter l'éditeur pour la partie OEM. CrosStor, pas trés connu sauf des connaisseurs, s'appelait auparavant Programmed Logic Corp. (PLC), émanation des Bells Labs tout comme VERITAS Software, et était l'éditeur de plusieurs systèmes de fichiers comme HTFS, StackFS, d'une version compressée et aussi déja d'une version 64 bits d'un système de fichiers, d'un gestionnaire de volumes, d'outils de snapshots... et d'un système d'exploitation pour NAS. Et puis on connait la suite, EMC a fait l'acquisition de CrosStor pour 300M$ fin 2000 ce qui a contribué notamment à la sortie de l'IP4700.

L'opportunité suivante, fin 2001, fut StoreAge Networking Technologies, la première vraie solution de virtualisation de stockage en mode bloc out-of-band du marché. L'idée était de monter le filiale Française et à terme monter l'Europe du Sud mais pour des raisons financières la société a fait machine arrière et a préféré s'appuyer sur un réseau indirect contrôlé directement depuis Haifa en Israël. Cette aventure devait se monter avec un ancien de VERITAS Software France, à vous de trouver...

Fin 2005, Rahul Mehta, Fondateur, Président et CEO de NuView, avec qui j'étais en contact depuis l'acquisition de ClusterX par VERITAS en 1999, me contacte pour monter le bureau européen et ainsi driver l'activité autour des 5 produits NuView. Mais Rahul a succombé aux sirénes et accepté l'offre de Brocade Communications pour 60M$, la gamme NuView arrive donc dans la famille Tapestry avec le WAFS de Packeteer (Tacit Networks). J'en aurai fait autant.

Plus récemment j'étais en course et j'ai perdu en final pour la direction de la Business Unit Stockage chez Bull qui semble vouloir se dynamiser et recruter du sang neuf et jeune à l'extérieur. Le choix s'est finalement porté vers Bertrand Bombes de Villiers issu d'HP qui devait arriver début Juin, plus axé sur la partie commerciale que moi.

A suivre....

1 juil. 2006

Et les produits dans cette segmentation ?

Les catégories étant définies, voici la liste des produits qui s'y rapportent:
  • Cluster File System:
    • HP TruCluster (issu de Digital et passé par Compaq) et HP Monster FS développé par la société indienne CalSoft,
    • IBM GPFS (General Parallel File System),
    • MacroImpact SANique Cluster File Sharing,
    • ONStor STOR-FS,
    • PolyServe Matrix Server,
    • RedHat Global File System arrivé avec l'acquisition de Sistina,
    • Sanbolic MelioFS et
    • Symantec Veritas Storage Foundation Cluster File System
  • SAN File System:
    • Apple Xsan,
    • Adic StorNext FS,
    • DataPlow SAN FS et Nasan FS,
    • EMC Celerra HighRoad et MPFS/MPFSi,
    • HP DirectNFS et xNFS développé toujours par CalSoft et FibreNet DS suite à l'acquisition de Transoft Networks,
    • IBM TotalStorage SAN FS, SANergy (anciennement Mercury Computer Systems),
    • Ibrix Fusion FS,
    • SGI CXFS et
    • SUN QFS
    • OSD: Lustre et les offres basées dessus: Bull, CFS, Cray, HP, Scali, SUN et propre: Panasas et TerraScale
  • Aggrégation de NAS (NFV/NFM)
    • Acopia Networks,
    • Attune Systems,
    • NeoPath Networks,
    • NuView StorageX (Brocade) et
    • Rainfinity (EMC)
  • WAFS
    • Acopia Networks,
    • Availl,
    • Brocade,
    • Certeon,
    • Cisco (Actona),
    • Exinda,
    • Expand Networks (DiskSites),
    • F5 Networks (Swan Labs),
    • NetApp DNFS,
    • Riverbed,
    • Signiant,
    • Packeteer (Tacit Networks) et
    • XOsoft
    • basé sur WebDAV: Cisco (FineGround), Xythos, Openlink, South River Tech...
  • Global/Dist./Parallel FS
    • BlueArc,
    • Crosswalk,
    • Ibrix,
    • Exanet,
    • Google FS,
    • Isilon,
    • NetApp (Spinnaker Networks),
    • PVFS (Parallel Virtual File System),
    • Panasas et
    • TerraScale (OSD)